Menu
Contact
Accueil > Botanique et entretien > Chrysanthème

Chrysanthème

Le chrysanthème, dont on recense plus de 200 espèces, est connu pour illuminer l’automne : hormis le bleu, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sont représentées lors de sa floraison de fin septembre à novembre. Il est essentiellement apprécié pour deux raisons : il nécessite peu de soins et satisfait chacun par ses nombreuses déclinaisons : fleurs simples ou doubles, en anémone, pompons ou marguerites, rustiques ou craignant le froid... Ses tiges très ramifiées peuvent atteindre un mètre de haut et ses feuilles d’un vert soutenu, plus ou moins dentelées, peuvent être odorantes quand on les froisse.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Le chrysanthème est originaire d’Eurasie, plus particulièrement de Chine et du Japon. lequel a fait de cette fleur son emblème national. Le rond rouge sur le drapeau en serait d’ailleurs une représentation stylisée. Le nom du genre vient du grec chrusos, et « anthemon » qui signifie « fleur d’or ». Son nom latin : Chrysanthemum

LE SAVIEZ-VOUS ?

Selon une légende japonaise, si vous buvez la rosée du pétale d’un chrysanthème sur lequel sont écrites quatre lignes du Sutra de Kannon, vous vivrez 1 000 ans...

COMMENT LUI PLAIRE

Compte-tenu de la grande diversité de chrysanthèmes présents sur le marché, certaines variétés peuvent nécessiter des soins quelque peu différents. La lumière Le chrysanthème apprécie une lumière directe, intense mais de courte durée, pour que les boutons puissent s’épanouir. La température De préférence, placez-le à l’extérieur (sur le rebord de fenêtre, la terrasse…). Une fois défleuri, vous pourrez le replanter dans le jardin. L'eau Maintenez le terreau humide mais sans excès ne laissez surtout pas d’eau au fond du pot. La terre Un mélange de terre de jardin sableuse et de terreau lui conviendra. Les engrais Inutile de lui apporter de l’engrais, à moins de vouloir conserver la plante. Dans ce cas, donnez-lui de l’engrais liquide tous les 15 jours jusqu’à la fin de la floraison. L'entretien Il nécessite peu de soins ; néanmoins, surveillez ses feuilles, sensibles aux thrips, pucerons, punaises, araignées rouges...