Menu
Contact

Nidularium

On aime le nidularium car il fait partie des rares plantes colorées à supporter des ambiances peu lumineuses. C'est un réel atout pour cette brésilienne de charme. Le nidularium se caractérise par une rosette de feuilles qui s'épanouit en étoile. Ses longues feuilles vert foncé et parfois rayées de jaune ou de blanc sont bien brillantes et coriaces. Au centre, les feuilles deviennent rouge vif, ce qui donne un petit air exotique à la plante.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Le nidularium pousse à l’état sauvage dans les forêts tropicales brésiliennes. C'est une plante épiphyte qui pousse sur les arbres ou pétrophyte quand elle pousse sur les pierres ou les roches. Son nom latin : Nidularium innocentii, fulgens, purpureum...

LE SAVIEZ-VOUS

Lorsque le nidularium a fleuri, la plante mère meurt et le relais est pris par les rejets qui poussent autour du pied central. Il leur faut deux ans de culture pour qu'ils fleurissent à leur tour.

COMMENT LUI PLAIRE

Une bonne humidité atmosphérique et de la mi-ombre sont les clefs de réussite avec le nidularium. La lumière Nous l'avons dit, évitez à votre plante le soleil direct et même la lumière vive. La température Le nidularium supporte l'été des températures avoisinant les 20°C. Ne le placez pas dans une pièce où la température descend en dessous de 13°C. L'eau Veillez à ce que la terre soit toujours humide, en été. Arrosez dans le coeur de la rosette ; c'est par cet entonnoir naturel que, dans la nature, le nidularium retient un maximum de gouttes de pluie. Pulvérisez de temps en temps le feuillage. Utilisez de préférence une eau non calcaire. La terre Un mélange pour plantes épiphytes, à base d'écorces, terreau de feuilles, sphaigne, donc très léger est indispensable. Les engrais Vous pouvez apporter de l'engrais, une fois par mois, en été, en diluant deux fois plus que ce qui est indiqué sur l'emballage. L’entretien Rien de particulier à prévoir pour cette plante d'une bonne nature.