Menu
Contact

Aralia

Voici une des plantes d'appartement les plus résistantes. Elle supporte presque tous les oublis ou mauvaises conditions. C'est donc une plante à connaître car elle vous rendra bien des services si vous êtes tête en l'air ou si vous avez un endroit de la maison à décorer où rien ne tient d'habitude. L'aralia pousse rapidement et atteint facilement 1,50 mètre de haut. Elle présente de grandes feuilles bien découpées et brillantes. Certaines variétés ont les feuilles nervurées de jaune ou marginées de blanc.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

L’aralia vient d'extrême-Orient et plus particulièrement du Japon. Dans son milieu naturel, c'est un arbuste vigoureux. Même dans la région méditerranéenne, cette plante peut rester dehors et atteindre presque deux mètres de haut. Son nom latin : Fatsia japonica  

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans son milieu naturel, l'aralia fleurit. Cette floraison peu spectaculaire donne ensuite des baies noires. Même à Paris, il arrive de voir certains sujets particulièrement conciliants, fleurir mais en appartement, cela reste rare.

COMMENT LUI PLAIRE

En plaçant votre aralia dans un endroit moyennement lumineux et frais, vous obtiendrez les meilleurs résultats. La lumière L'aralia n'aime pas les excès de lumière et surtout pas le soleil direct.

La température Si l’aralia a une préférence pour les températures un peu fraîches (environ 15°C l'été), il déteste les courants d'air. En hiver, il appréciera de pouvoir se reposer dans une pièce où la température n'excède pas 10°C.

L'eau Même si votre plante vous pardonnera quelques oublis, arrosez-la régulièrement pendant l'été ; vous la verrez, ainsi, se développer allègrement. Réduisez les arrosages pendant la période de repos hivernal.

La terre Un bon mélange terre de jardin, terreau et sable sera parfait. Ne rempotez que si vous avez le sentiment que votre plante est à l'étroit dans son pot.

Les engrais Apportez de l'engrais pour plantes vertes, tous les quinze jours pendant la période de croissance. Stoppez en hiver.

L'entretien Lavez de temps en temps les feuilles afin qu'elles puissent correctement fabriquer leur chlorophylle. En été, vous pouvez sortir votre plante si vous disposez d'un endroit ombragé et protégé. Elle ne craint pas les insectes et les maladies.