Menu
Contact

Azalée

Tout le monde connaît l'azalée. Il s'en est produit et vendu, à ce jours, des millions d'unités, surtout au moment des fêtes de fin d'année. L'azalée a, en effet, le bon goût de fleurir à un moment où l'on a vraiment envie d'introduire un peu de la grâce et de la fraîcheur des fleurs dans nos intérieurs. Couverte d'une multitude de fleurs rouges, rosés ou blanches, c'est un vrai feu d'artifice !

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

L'azalée est originaire de Chine et du Japon. Il n'y a pas si longtemps que les botanistes ont découvert l'appartenance des azalées à l'espèce Rhododendron. Et oui, les azalées appartiennent à la grande famille des plantes de terre de bruyère. Sa caractéristique est donc d'aimer les terres acides et les endroits plutôt frais et ombragés. Son nom latin : Rhododendron simsii et Rhododendron indicum

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les anciens distinguaient les azalées des rhododendrons par leur nombre d'étamines : cinq pour les premières et dix pour les seconds. Aujourd'hui, les hybrides ont entre cinq et dix étamines. Alors, azalée ou rhododendron ?

COMMENT LUI PLAIRE

Cette merveille de la nature supportant mal les températures élevées de nos appartements, le secret de sa longévité est donc de la placer dans une pièce fraîche mais il reste difficile de la faire refleurir d'une année sur l'autre. La lumière beaucoup de lumière mais pas de soleil direct pour l'azalée.

La température Placez votre plante dans une pièce où la température n'excède pas 15°C, surtout après la floraison.

L'eau Veillez à ce que la motte soit toujours humide et arrosez avec une eau non calcaire (eau de pluie par exemple).

La terre Uniquement de la terre de bruyère. Les engrais Pendant la floraison, tous les 15 jours, faites un apport d'engrais pour plantes fleuries.

L’entretien Vers le mois de mai, placez l'azalée au jardin, sans le pot, dans un endroit protégé du soleil. Arrosez régulièrement votre plante tout l'été et faites alors des apports d'engrais. A défaut de jardin, placez votre plante sur le balcon en arrosant et nourrissant régulièrement. Rentrez l'azalée en octobre d'abord dans un endroit frais puis plus chaud. Peut-être aurez-vous la satisfaction de revoir des fleurs mais le succès n'est pas garanti.