Menu
Contact

Calathea

Si vous aimez les feuillages panachés et joliment nervurés, vous avez sûrement une préférence pour les calathea. Ces plantes très décoratives ont de grandes feuilles ovales, parfois lancéolées. Elles peuvent être vert clair avec des taches vert foncé, harmonieusement réparties, d'où leur surnom par allusion aux magnifiques plumes de paons. Parfois elles sont simplement striées, leur revers est alors pourpre, presque violet. Portées par de longues tiges, ces feuilles sont très gracieuses et compensent largement l'absence de floraison en appartement. Ces plantes atteignent facilement 40 à 60 cm de hauteur. Le Calathea crocata, quant à lui, voit ses bractées oranges développer des fleurs dans une inflorescence globuleuse : un contraste lumineux.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Plante brésilienne, elle est apparue dans les collections botaniques au XlX ème siècle. Habituées des forêts tropicales humides, elles cherchent en permanence la chaleur et l'humidité. Son nom latin : Calathea makoyana, Calathea insignis, Calathea crocata...

LE SAVIEZ-VOUS ?

  Le nom calathea vient du grec "kalathos" qui signifie corbeille ; c'est, en effet, à cet usage que les feuilles du calathea étaient utilisées grâce à leur grande taille et à leur souplesse. Ces corbeilles devaient être bien jolies !

COMMENT LUI PLAIRE

La lumière Le calathea supporte la mi-ombre mais aime la lumière qui joue avec ses feuilles. Les contrastes des panachures deviennent encore plus francs quand la lumière est vive. Mais attention, habitué aux sous-bois, le calathea a horreur du soleil direct.

La température Offrez-lui une température avoisinant les 20°C. Par contre, en hiver, laissez-la se reposer dans une pièce où la température n'excède pas 18°C.

L'eau Arrosez très régulièrement afin que la terre ne se dessèche pas. N'hésitez pas à vaporiser de l'eau sur le feuillage et à bassiner votre plante toutes les semaines. Par contre, évitez d'arroser à l'eau calcaire et préférez de l'eau de pluie ou de source. Veillez ce qu'il n'y ait pas d'eau stagnante dans la soucoupe.

La terre Un mélange de terreau, tourbe et sable convient. Disposez un lit de graviers dans le fond du pot.

Les engrais Un peu d'engrais, tous les 15 jours pendant la belle saison, mais utilisez-le très fortement dilué pour ne pas brûler les fragiles racines.

L'entretien On observe parfois des cochenilles sur les tiges ; il faut traiter avec un produit spécifique. Evitez de rempoter votre plante, les racines n'apprécient pas.