Menu
Contact

Dipladenia

Voici une superbe liane, qui doit son pouvoir de séduction à son abondante floraison, de mai à octobre. Ses grandes fleurs rosés, en forme de trompette ont la gorge jaune orangé, du plus bel effet. Elles sont mises en valeur par un feuillage épais et brillant avec lequel la lumière joue volontiers.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Le Dipladénia est originaire d'Amérique tropicale, où il peut atteindre 5 mètres de hauteur. Cette liane a été découverte au XIX ème siècle. Apportée en Europe, elle connut son heure de gloire avant de tomber dans l'oubli et de réapparaître en Scandinavie en 1955. Son nom latin : Dipladénia x sanderi 'Rosea '.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Dipladénia est une bonne plante pour le balcon ou la terrasse. Avec des tuteurs, on peut lui donner une forme particulière : éventail, espalier, buisson..

COMMENT LUI PLAIRE

La lumière Votre plante adore la lumière et même le soleil direct. Vous vous en rendrez compte car elle ne fleurira pas dans les endroits sombres.

La température Elle aime la chaleur au printemps et en été et la fraîcheur en hiver (13 à 14°C). Pendant la saison froide, évitez les pièces surchauffées.

L'eau Un arrosage modéré tous les 15 jours en hiver et abondant, c'est-à-dire 2 fois par semaine en été. Le Dipladénia aime les vaporisations d'eau qui le font fleurir davantage. C'est une plante qui adore avoir la tête humide mais les pieds au sec !

La terre Rempotez-le chaque année car il aime être à l'aise dans son pot, avec un terreau léger et aéré. Veillez au bon drainage, en plaçant des cailloux dans le fond du pot.

Les engrais A la belle saison, un apport d'engrais tous les 15 jours, est efficace. Ne prolongez pas ce traitement après l’été, la floraison suivante s'en ressentirait.

L'entretien Vous pouvez soutenir la croissance de votre liane avec des tuteurs. En hiver, taillez franchement. Si les feuilles s'enroulent, c'est que l’air est trop sec ou la lumière trop forte. Modifiez alors l'emplacement et pulvérisez le feuillage. Le Dipladénia est parfois attaqué par la cochenille ou l'araignée rouge.