Menu
Contact

Polyscias

Ce gracile arbrisseau pouvant atteindre deux mètres de haut présente une allure légère et fine, unique dans son genre. Les tiges vertes, mouchetées de gris de la variété balfouriana, portent des feuilles rondes et luisantes. Une autre variété, très différente d'allure, Polyscisas filicifolia, présente des feuilles très finement découpées, comme une fougère. Le Polyscias, dans la nature, offre une floraison blanche en épis que vous n'aurez malheureusement pas l'occasion d'admirer avec votre sujet en pot.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Le Polyscias est originaire de Nouvelle Calédonie et de Madagascar. Son nom latin : Polyscias balfouriana, Polyscias filicifolia.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Polyscias, que certains appellent aussi Aralia Ming, supporte très bien la culture en bonsaï. A essayer avec un petit sujet.

COMMENT LUI PLAIRE

La lumière Une baie vitrée est idéale si elle est située au nord ou à l'est. Evitez le soleil direct sur la plante.

La température A condition de brumiser régulièrement, le Polyscias peut supporter des températures élevées en été, l'idéal étant alors de le placer sur un lit de graviers et d'eau. Mais si vous le pouvez, placez votre arbre dans une pièce qui reste assez fraîche.

L’eau Vous l'avez compris, votre plante aime les atmosphères humides. A moins de 50% d'hygrométrie, il perd ses feuilles. Ce n'est pas une raison pour noyer ses racines : un arrosage par semaine suffit. Par contre, si vous pouvez le vaporiser, il vous gratifiera de nouvelles pousses.

La terre Mieux vaut espacer les rempotages : tous les deux à trois ans et entre-temps, effectuez un surfaçage au printemps (grattez la terre en surface et apportez du terreau frais).

Les engrais Vous pouvez donner de l'engrais pour plantes vertes, pendant la belle saison. Arrêtez l'hiver.

L'entretien Vous pourrez constater parfois quelques attaques d'araignées rouges que vous enrayerez facilement avec un traitement total. C'est l'atmosphère sèche de nos intérieurs qui favorise l'apparition de ces insectes.