Menu
Contact
Accueil > Botanique et entretien > Pommier d’amour

Pommier d’amour

Très peu de plantes d'intérieur forment des fruits aussi beaux que le pommier d'amour. Bien ronds, vert luisant puis rouge vermillon, ils apparaissent souvent en même temps que les petites fleurs blanches étoilées, ce qui offre un contraste charmant. Ils ont en plus la bonne idée de durer tout l'hiver. C'est un petit arbuste aux nombreux rameaux et au feuillage fourni. On trouve aussi, aujourd'hui, des variétés naines aux baies jaunes très persistantes. Cet adorable arbuste a reçu de nombreux surnoms : cerisier de Jérusalem, oranger de savetier...

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Le pommier d'amour est originaire de Madère. Il s'est naturalisé autour du bassin méditerranéen. C'est une plante très connue. Son nom latin : Solanum pseudocapsicum.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le pommier d'amour a pour cousin la pomme de terre, l'aubergine et la tomate, mais contrairement au reste de la famille, ses baies sont toxiques.

COMMENT LUI PLAIRE

Offrez à votre pommier d'amour un séjour à l'extérieur pendant l'été. C'est le meilleur cadeau que vous pouvez lui faire. La lumière Pour conserver la couleur de ses fruits, le pommier d'amour a besoin de lumière, et le soleil ne l'effraie pas. La température Un peu capricieux, le pommier d'amour n'aime ni les températures trop élevées en hiver qui font flétrir ses fruits (maximum 15°C), ni les températures trop basses (minimum 10°C). L'eau En été, un arrosage régulier et des vaporisations sur son feuillage plaisent au pommier d'amour et surtout, une certaine humidité ambiante. Evitez, toutefois, les excès qui font tomber les feuilles. En hiver, réduisez l'arrosage. La terre Une terre riche (mélange de terre du jardin et de terreau) convient. Les engrais Ils sont les bienvenus au printemps et en été, pour soutenir la floraison et la formation des baies. L'entretien Au printemps, une légère taille aidera la formation et le développement de nouvelles branches.