Menu
Contact

Primevère

Cette jolie fleur, messagère du printemps, a reçu de nombreux surnoms : selon les régions, herbe de paralysie, flan, yeux de chat, primerolle, herbe de Saint-Paul... De décembre à mai, elle épanouit ses bouquets de fleurs, au bout de tiges qui jaillissent de la collerette des feuilles. Grâce aux horticulteurs, on trouve aujourd'hui des variétés de plus en plus intéressantes : grandes, odorantes, aux coloris surprenants… Si le feuillage est beau car bien rond, il est également couvert de poils à l'effet parfois urticant.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Son pays d'origine est la Chine. II est probable qu'elle était déjà cultivée depuis des siècles, lorsque des amateurs rapportèrent des échantillons en Europe. Aujourd'hui, elle s'est vraiment naturalisée chez nous et on a l'impression qu'elle a toujours été présente. Son nom latin : Primula obconica (Primula car c'est la première à fleurir au printemps).  

LE SAVIEZ-VOUS ?

La racine de primevère a une odeur d'anis. Elle est recommandée pour laver les cheveux qu'elle rend souples et brillants avec un léger parfum anisé. Par contre, cette plante est protégée et sa cueillette est donc interdite.

COMMENT LUI PLAIRE

Air, fraîcheur et lumière satisferont cette belle chinoise. La lumière Beaucoup de lumière mais sans soleil direct conviendra à la primevère. La température Fraîche pour profiter longtemps de la floraison. Evitez lui des températures supérieures à 16°C et placez-la dans une pièce bien aérée. L'eau Maintenez toujours la terre humide mais sans excès. Laissez la terre sécher en surface entre deux arrosages et évitez l'eau stagnante dans la soucoupe. Arrosez à l'eau non calcaire. La terre Evitez le terreau de feuilles et le sable qui ne lui plaisent guère. Utilisez une bonne terre de jardin plutôt argileuse, mélangée à du compost ou du fumier rassis. Les engrais Soutenez la floraison en apportant de l'engrais tous les quinze jours. L'entretien Après la floraison, il faut que la plante se repose. Mettez-la dans un endroit frais, réduisez l'eau et stoppez l'engrais. Vous la rempoterez en automne pour bénéficier d'une nouvelle floraison l'hiver ou le printemps suivant. Surveillez l'apparition de pourritures due à l'excès d'arrosage.