Menu
Contact

Nephrolepis

Voici une magnifique fougère que vous avez certainement déjà admirée chez des amis. Quand elle se plaît, la fougère nephrolepis peut, en effet, former de très grosses touffes. Posée sur une sellette ou conduite en suspension, son volume s'épanouit à souhait. Ses jolies frondes légèrement frisées et d'un beau vert profond jaillissent harmonieusement du centre de la plante. Elle se courbe gracieusement ; certaines variétés ont des feuilles de près d'un mètre de long. Cette plante présente un grand avantage, celui de supporter le manque de lumière.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE

Cette fougère des régions tropicales dont certaines espèces sont terrestres et d'autres épiphytes, c'est à dire poussant sur les arbres, a donné naissance à de nombreuses variétés découvertes au XlX ème siècle. Son nom latin : Nephrolepis

LE SAVIEZ-VOUS

Si votre plante se porte bien, vous verrez apparaître des stolons qui se forment à la pointe des jeunes feuilles. Une fois racinés, vous pouvez séparer ces bébés de la plante-mère et agrandir ainsi la famille.

COMMENT LUI PLAIRE

Le nephrolepis est certainement la fougère la plus accommodante. La lumière Placez votre plante dans un endroit où la lumière est tamisée, pour lui rappeler l'ombre de ses sous-bois tropicaux d'origine. La température Le nephrolepis supportera la chaleur si l'atmosphére ambiante est humide. Entre 15 et 20°C c'est parfait. Evitez de le placer en courants d'air. L'eau Soyez généreux. Si vous le pouvez, placez le pot sur un lit de gravillons. Pulvérisez et bassinez régulièrement et profitez d'une petite pluie fine pour sortir votre plante à la belle saison. La terre Un mélange de terreau, tourbe et sable conviendra. Vous rempoterez au printemps tous les deux ans. Les engrais Cette fougère appréciera les apports d'engrais pour plantes vertes, tous les quinze jours pendant la période de croissance. L'entretien Peu de choses à faire, si ce n'est des bassinages réguliers. Surveillez les éventuelles apparitions de cochenilles.